Economie, Emploi, Travail et Finances

De Le WikiCitoyen
Aller à : navigation, rechercher

Participer à la discussion

Économie et finances

Équilibre budgétaire et prélèvements publics

Nous ne pouvons pas continuer avec un budget en déséquilibre et un niveau de prélèvements publics largement supérieur à nos voisins, ce sans avoir un service rendu à hauteur de l’écart de prélèvement.
Ceci n'accuse en rien ni les fonctionnaires dévoués, ni les salariés des organisations publiques. Leur engagement est réel.
Ceci est dû à l’absurdité et à la complexité de nos structures collectives.
Aussi à l’excès de centralisation et la non-implication des professionnels de terrain qui conduisent à des achats inutiles et à des modalités de fonctionnement inefficaces.

La solution n’est certainement pas dans des actions brutales où l’on va chercher à réduire les effectifs sans remettre en cause les processus en place.
Cela n’aboutirait qu’à enrayer un peu plus la machine économique globale et à une implosion sociale.
ll faut une démarche autre : inventer un processus qui générera progressivement des économies croissantes tout en accroissant l’efficacité collective.

Fiscalité

La France ne peut continuer avec un système aussi complexe dans lequel seuls les puissants se retrouvent, et qui n’est plus « compétitif » par rapport à nos voisins. Il n'y a pas à ce stade de remède miracle et mais il faut ouvrir le débat.

Quelques questions auxquelles nous devons répondre : faut-il ne plus faire payer d’impôts à ce qui reste dans le circuit économique ? Faut-il accroître les droits de succession sur les grandes fortunes pour alléger voire supprimer l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune) ? Comment passer à un prélèvement à la source ?

Cette réforme fiscale doit aussi avoir pour objectif de lutter contre les inégalités qui se creusent rapidement ces dernières années : la mondialisation et l’essor du numérique ne doivent pas conduire inéluctablement à la concentration de la fortune dans les mains d’un nombre de personnes de plus en plus petit. Il n’y a pas de fatalité.

Emploi

Partir des territoires et simplifier

(Voir aussi Organisation territoriale)

Les nouveaux principes proposés

  • Construire à partir des territoires les mesures et les dispositifs, au lieu de les descendre depuis le haut,
  • Supprimer tous les dispositifs actuels pour ne retenir que deux ou trois mesures qui pourraient être adaptables en fonction des besoins des territoires

Des idées mises en débat

  • Développer au maximum l’apprentissage en concentrant à son profit les aides et en définissant les règles avec les entreprises
  • Retenir une mesure d’alternance de type contrat de professionnalisation

(voir aussi formation professionnelle)

  • Supprimer tous les systèmes d’exonération et d’aides aux entreprises

Construire des plateformes territoriales (de type Maisons de l'Emploi)

Chaque plateforme pourrait (à valider, discuter et compléter) :

  • Avoir pour champ géographique un bassin d’emploi (périmètre exact à définir avec les élus locaux et les différents acteurs en liaison avec la définition des nouveaux départements),
  • Être dotée des moyens financiers permettant une prise de décision rapide en fonction des besoins locaux (personnes, entreprises, acteurs professionnels),
  • Réunir tous les services d’accompagnement des personnes (quelles que soient les formes qu’ils puissent prendre),
  • Développer de l’ingénierie de projets à partir des diagnostics de territoires : observer pour agir les points forts et faibles des territoires, des entreprises, des acteurs professionnels (Gestion Prévisionnelle Territorialisée des Emplois et des Compétences, sur le modèle de ce qui a été fait dans les Maisons de l’Emploi)

Cela implique que ces plateformes regrouperaient les agences locales pour l’emploi avec les autres outils territoriaux, Missions Locales, Maisons de l’Emploi et PLIE.

Leur gouvernance pourrait associer tous les acteurs concernés, et la présidence être confiée aux élus territoriaux, et probablement ceux en charge des nouveaux départements (dont le périmètre doit précisément coïncider avec les bassins d’emploi).

Chaque plateforme pourrait être constituée de deux services :

  • Accompagnement au retour à l’emploi dans le cadre d’un service public permanent sans interruption
  • Ingénierie de projet

Questions en suspens

  • Comment assurer le passage du système centralisé actuel, et notamment la transformation de Pôle Emploi et des Missions locales ?
  • Quid des partenaires sociaux ? Comment sortir de la gestion paritaire et basculer vers un financement des syndicats par des cotisations ?
  • Quid du rôle des Régions ? Faut-il développer une politique régionale de l’Emploi ? Ou formulé autrement quelle articulation sur l’emploi entre les Régions et les Départements (puisque les plateformes vont se trouver rattachées aux nouveaux départements) ?
  • Quel rôle de l’État ? Quid d’une politique nationale de l’Emploi ? Quelle articulation entre l’État et les Régions sur ce sujet ?

Entreprise

Simplifier les contraintes administratives

Thématique en construction - N'hésitez pas à nous soumettre vos propositions dans la partie discussion

Les professionnels indépendants

Thématique en construction - N'hésitez pas à nous soumettre vos propositions dans la partie discussion

Les TPE et PME

Thématique en construction - N'hésitez pas à nous soumettre vos propositions dans la partie discussion

Réformer le RSI

Thématique en construction - N'hésitez pas à nous soumettre vos propositions dans la partie discussion

Pour un nouveau contrat social

Il doit permettre de trouver les nouvelles bases adaptées au monde actuel et à celui qui est en train d’émerger : la vague numérique est là, et donnera son plein impact dans les années qui viennent. Compte-tenu de ses capacités dans le domaine des mathématiques et du capital accumulé, la France est bien placée pour en tirer parti… à la condition de diminuer ses rigidités.
Ces discussions doivent porter simultanément sur cinq sujets qui, tous ensemble, peuvent permettre d’aboutir à un nouveau contrat social qui tout à la fois renforcera les sécurités individuelles et collectives, et donnera plus de souplesse au fonctionnement des entreprises.
Le projet n’est pas d’imposer telle ou telle solution, mais de créer les conditions d’un vrai débat avec pour objectif d’aboutir dans un délai de 18 mois.

Revenu universel

La mise en place d’un Revenu universel dans des conditions permettant d’assurer son financement et sans qu’il ait un effet négatif sur l’implication par rapport au travail

Le revenu de base

Pourquoi faut-il réfléchir sérieusement au revenu de base universel?
Depuis plusieurs années le revenu de base à fait son chemin, au début les gens ne comprenaient pas l'intérêt, puis , les économistes se sont penchés sur l'idée, maintenant nous savons que ce serait la solution pour chacun. Dans une société ou rien n'est acquis, le revenu serait un pilier sur lequel chacun pourrait compter. Plus peur pour entreprendre, pour se mettre a son compte, beaucoup plus de gens pourraient alors devenir des faizeux.

Il remplacerait toutes les allocations , les bourses, et autres aides distillées au compte goutte, au bon vouloir d'un gouvernement. Le revenu de base doit être géré par une commission de citoyens qui chaque année redéfinirait la somme, mais un socle serait défini et ce minimum permettrait à chacun de se loger et de se nourrir.

Simplification des normes

L’engagement d’un véritable big bang sur les normes qui, dans tous les secteurs, freinent la possibilité d’agir. Le contrat social doit aider l’action, plus la freiner. Faut-il procéder, secteur par secteur, à un retour en arrière à la date à partir de laquelle les normes sont devenues folles ? Puis, ne recréer que le strict nécessaire, en étant prêt à assumer si nécessaire un conflit avec l’Union européenne.

Contrat de travail unique à droit croissant

Les minimums du contrat de travail
- Tout employeur doit connaître à l’avance à quoi il s’engage en embauchant un salarié #clarification
- Tout salarié doit savoir à l’avance ce qu’il obtiendra en cas de rupture du contrat de travail #clarification
- Le code du travail doit être compréhensible par un non spécialiste #clarification
- Toute personne doit pouvoir bénéficier d’une formation professionnelle pris en charge par la collectivité au moment où elle le choisit

Retraite par point

La mise en place d’une retraite par point qui permette à chacun de décider quand il la prend

Sortie du paritarisme de la gestion

La sortie du paritarisme de la gestion dans le domaine de l’emploi, la santé et la formation professionnelle afin de permettre de nouvelles modalités de fonctionnement.

Sources